Genèse d’une marque par Roadbook

Un nom d’entreprise, un logo, un environnement graphique, c’est une affaire de gout. Et pourtant il n’en est rien. Sémantique, sens, histoire, valeurs, style, autant de considérations à prendre en compte pour ne pas rater l’essentiel comme nous l’évoquons sur notre site Roadbook.care.

A travers cet article, nous souhaitons vous faire rentrer dans les coulisses de la création d’une marque. Et quoi de mieux pour cela que la genèse de la nôtre : Roadbook.

La naissance de la marque Roadbook

Etape 1 : La réflexion

Avant même de commencer le travail de création, nous avons mené une longue réflexion sur les éléments constitutifs de cette marque ainsi que ses objectifs en répondant à plusieurs questions.

La vision de l’entreprise :

  • accompagner les professionnels de l’automobile dans la digitalisation de leur relation client à travers des expériences simples, connectées, pertinentes

Les valeurs :

  • proactivité, exigence, honnêteté, esprit d’équipe

Environnement de marque souhaité :

  • qualitatif, simple, rassurant, mature, honnête

Ce que la marque ne doit pas être :

  • ostentatoire, inaccessible, disruptive au sens péjoratif

Les moyens de la communiquer :

  • site internet, applications, vidéos, présentations, supports physiques

Industries d’inspiration :

  • automobile premium, hôtellerie palace, entreprises tech, galeries d’art, cabinets de conseil

Etape 2 : La contextualisation

Nous avons ensuite développé un mood board constitué de photos, objets, œuvres et couleurs en lien avec les éléments constitutifs de la marque.

Objectif : nous projeter dans des jeux de textures, de langage et d’associations que nous souhaitions donner à cette marque afin qu’elle réponde à nos besoins.

Bien qu’abstrait, cet exercice nous a permis de trouver des éléments communs qui ont contribué à la création du logo comme de la marque !

Etape 3 : Un premier état des lieux

Une fois les étapes 1 et 2 terminées, nous nous sommes intéressés aux conclusions et aux lignes directrices que nous avions dessiné pour passer à l’étape 4 : la création.

Nos conclusions

  • Sur l’histoire que nous souhaitions raconter à travers notre marque : nous sommes les copilotes de nos clients dans la digitalisation de leurs métiers pour les rapprocher de leurs clients
  • Le logo : des lignes courbes, simples, sobres, symétriques, modernes
  • Environnement graphique : sobre et chaud

Etape 4 : La création

Même si l’appellation et la forme sont souvent abstraits, nous pensons que l’histoire qui se cache derrière n’est jamais mieux justifiée que lorsqu’elle est racontée. Nous nous sommes donc raconté des histoires durant plusieurs semaines en pitchant des noms d’entreprises et des logos jusqu’à trouver la bonne recette.

La naissance d’un nom :

roadbook

Définition : road-book \ʁod.buk\ masculin

  • (Sport automobile) Ensemble des notes qui décrivent le parcours de l’épreuve.

S’il est un parcours client que l’on peut comparer à une route, c’est bien celui des propriétaires de véhicules : comme sur une route, on voudrait ce parcours confortable et simple malgré le risque de rupture permanent.

D’un rendez-vous pour l’entretien à une réparation jusqu’au renouvellement, il est autant de problèmes à résoudre et de tâches dont on voudrait s’affranchir. Embrassant cette analogie, le professionnel automobile se mut bien souvent en co-pilote de son client.

Anticiper le prochain virage, prévenir le dérapage et simplifier les choses pour rendre la route plus évidente, plus spontanée. Cette prévoyance nécessite un accompagnement de pointe permettant au professionnel comme au client de se concentrer sur l’essentiel.

Le rappel au “book” du plus fameux des réseaux sociaux n’est d’ailleurs pas anodin. Si les réseaux sociaux fluidifient les rapports entre individus, qu’en est-il de la relation entre le conducteur et les équipes qui garantissent sa sécurité, son confort, sa sérénité ?

Ne méritent-t-ils pas, eux aussi, un réseau pour rendre les interactions plus simples ?

Roadbook c’est tout ça et bien plus : Un assistant, un carnet, un réseau social.

Roadbook, c’est le copilote des professionnels de l’automobile pour faire d’eux les copilotes de leurs clients.

La naissance d’un logo

Définitions :

  1. La roue / Le volant : Symbole automobile par excellence, c’est la forme la plus pure. C’est aussi l’invention la plus belle. Elle peut préfigurer une table autour de laquelle on s’assoit pour échanger, une ronde qui lie des êtres dans un but commun. Un circuit sans fin ou seul le plaisir de conduire existerait.
  2. La route, l’échangeur : C’est le symbole du croisement sans rupture.
  3. La connectivité : Le point central de ce pictogramme se retrouve au centre d’un afflux d’informations. Comment les traiter simultanément et de la manière la plus efficace ? C’est l’ambition de Roadbook.

Déclinaisons :

La typographie de la marque

Une couleur centrale pour la marque : le gris

  • Rappel au bitume, à la jante d’une voiture ou à l’aluminium. Une évocation directe de l’automobile, traité en 2 tonalités pour créer du contraste tout en gardant de la cohérence avec pour objectif de garder une certaine chaleur.

Le pantone de la charte a été décliné avec ce même objectif de garder une certaine chaleur autour de couleur chaudes, sombres, contrastées par 2 couleurs plus vives qui donnent un certain dynamisme à l’ensemble.

En définitive

Créer une marque est un exercice plus difficile qu’il n’y parait, et il est pourtant crucial.

C’est pourquoi nous vous proposons de vous accompagner dans la création ou l’évolution de votre environnement de marque afin que votre message reste le bon.

Alors n’hésitez plus et prenez contact avec nos équipes !

Retour aux articles